cover

 

 

Télécharge

le 1er numéro

cover

 

 

Télécharge

Tapage #3

tapage 06

 

 

TAPAGE est un magazine différent : exit le shopping, les stars et le superficiel ! TAPAGE est un magazine surprenant comme ses journalistes âgés de 12 à 20 ans qui choisissent les sujets, réalisent les entrevues et écrivent les articles. TAPAGE est un magazine qui s'intéresse au monde qui nous entoure et qui vise aussi à améliorer les choses. Avec TAPAGE, on peut se faire entendre, faire du bruit et prendre notre place.

Adora Soquié

Adora Soquié

Articles associés

  • Fév11

    Le choix

    Écrit par // Adora Soquié

    Le choix

    Pourquoi l'école est-elle tellement facile pour certains et si difficile pour d'autres? Pour ceux qui ont des troubles d'apprentissage, tout semble peser deux tonnes. Des gens ont 60% en claquant des doigts alors que d'autres travaillent d'arrache-pied, révisent encore et encore, recommencent sans arrêt et travaillent encore plus dans l'espoir d'avoir une bonne note et puis un 60% s'impose. C'est déprimant. On a l'impression de déplacer la lune pour ne récolter que des miettes. On voit d'autres personnes qui déplacent des miettes et qui récoltent la lune en récompense. Parfois, on se dit que rien ne donnera jamais rien. Vers l'adolescence, on commence à travailler et puis on fait de l'argent. Au début, c'est motivant et l'école devient encore plus un fardeau alors qu'on ne sait pas quoi faire. Il y a de la pression sur nos épaules pour savoir quoi faire plus tard. On est figé de peur que ce choix ne soit pas réversible, ne soit pas le bon et en même temps on ne voit pas les opportunités. On se sent obligé de faire un choix de peur d'avoir un blocage. Quand on n'a pas de famille, pas de soutien financier et les dettes à envisager alors nous avons plus de pression encore sur nos épaules pour LE CHOIX. Adolescent ou jeune adulte, on croit que ce choix sera à vie, sans parler de la situation financière. On a l'impression d'avoir toute la pression du monde et puis, on voit les études encore pire que ce qu'elles sont. Il faut envisager l'avenir, alors on a peur de redoubler, ce qui coûtera encore plus cher et donc plus de dettes. On ne voit pas le long terme puisque le présent nous engorge beaucoup. Finalement on lâche l'école, on perd la job que l'on aime. On doit en trouver une autre. La job que l'on retrouve nous déprime puisque nous ne l'aimons pas. On aimerait tellement trouver un travail qui nous convient, qui nous passionne, car c'est le but de notre existence, trouver un travail pour lequel on a envie de se lever chaque matin. Et puis tout le reste n'a plus d'importance. Il n'y a que ce désir qui reste. On préfère lâcher notre job pour retourner à l'école, pour maintenir ce but. Et puis, toute la pression revient et on continue dans l'espoir de trouver un jour ce qui nous passionne. On continue dans l'espoir de trouver ce qui nous donnera la force de se lever le matin, ce qui fera briller nos yeux. Alors, ce qui n'était au début qu'un métier à choisir est devenu un rêve à trouver, un rêve à réaliser. Alors je continue, j'essaye encore et encore en espérant trouver un jour cette passion.

  • Au calendrier

     

    Les Journées de la persévérance scolaire (JPS)
    du 13 au 17 février 2017

    

    Les journalistes

    TAPAGE est un magazine surprenant comme ses journalistes âgés de 12 à 20 ans qui choisissent les sujets, réalisent les entrevues et écrivent les articles.

    Les partenaires

    TAPAGE tient à remercier ses partenaires.

    5950826016 profiles 1202SHAvatarFemalePink 4319 909409 xlarge xlarge

    Tu veux collaborer ?

    Deviens Journaliste !
    male

    Tu veux collaborer ?

    Deviens Journaliste !